Cette version de navigateur n'est pas supportée. Veuillez utiliser au minimum Internet Explorer 10 ou la dernière version de Chrome, Firefox ou Safari.

Voici comment augmenter l’autonomie de votre e-bike.

Puis-je influencer l’autonomie de mon e-bike? Combien de kilomètres puis-je parcourir avec une batterie rechargée au maximum?

Voilà des questions que tous les e-bikers se sont déjà posées. Nous vous donnons ici huit conseils pour augmenter l’autonomie de votre e-bike.

1. Pensez à changer de vitesse!

Plus vous pédalez vite, plus vous irez loin. Une cadence de pédalage de 70 à 80 tours par minute permet d’optimiser l’efficacité du moteur de votre e-bike. À l’inverse, un pédalage très lent coûtera plus d’énergie à la batterie.

2. Ajustez les niveaux d’assistance!

Le niveau d’assistance le plus élevé vous apporte le meilleur confort de pédalage, mais il consomme aussi un maximum d’énergie. C’est pourquoi nous vous recommandons d’utiliser également les niveaux d’assistance inférieurs, en particulier lors des trajets plus faciles.

3. Soignez votre monture!

Les pneus mal gonflés produisent une résistance au roulement plus élevée, ce qui réduit l’autonomie. Des pneus correctement gonflés, combinés à une chaîne graissée et bien entretenue, augmenteront la fluidité et réduiront la résistance au roulement.

4. Évitez le stop-and-go!

Le fait de s’arrêter et de redémarrer sans cesse épuise la batterie. Pensez à rétrograder avant de redémarrer et roulez de manière anticipative afin d’éviter le stop-and-go et de trouver la vitesse adéquate.

5. Sélectionnez votre parcours!

L’itinéraire le plus court ou le plus rapide n’est pas forcément le choix le plus efficace pour votre batterie. Dans les montées abruptes, le moteur doit travailler encore plus fort, ce qui l’oblige à puiser davantage d’énergie dans la batterie. Un petit détour vous fera peut-être éviter une montée raide ou quelques arrêts aux feux de circulation. De plus, la surface influence la résistance au roulement. Par conséquent, si vous roulez sur une route bien asphaltée, la résistance sera nettement inférieure à celle d’une route en gravier.

6. Rechargez la batterie!

Assurez-vous que votre batterie soit toujours complètement rechargée avant de partir. Vous pouvez par exemple laisser un chargeur sur votre lieu de travail ou en mettre un dans votre sacoche pour pouvoir recharger votre batterie lorsque vous n’êtes pas à la maison. Si vous faites régulièrement de longs trajets ou de grandes randonnées, nous vous recommandons d’acheter une deuxième batterie ou un e-bike FLYER avec DualBattery.

7. Lâchez du lest!

Essayez de limiter le poids total de votre e-bike au strict minimum. N’emportez avec vous que ce dont vous avez vraiment besoin sur la route. En résumé, moins vous aurez de poids, plus vous aurez d’autonomie.

8. Adaptez-vous au vent et à la météo!

Rouler avec le vent dans le dos est agréable. Par contre, le vent de face vous obligera peut-être à passer au niveau d’assistance supérieur. Outre le vent de face, les températures froides ont un effet négatif sur l’autonomie. Lisez nos conseils pour augmenter l’autonomie de votre e-bike en hiver.

Testez les effets des différents facteurs avec l’assistant autonomie de Bosch ou tout simplement en roulant avec votre e-bike FLYER.